06-Le Vespa TAP 150

Publié le par Hubert DENYS

06-Le Vespa TAP 150

LE VESPA 150 TAP

Idée et concept:

Le Vespa 150 TAP appelé aussi "Bazooka Vespa" est un scooter Vespa  modifié pour transporter un canon sans recul M20 de 75mm. Il a été utilisé par les paras français durant la guerre d'Algérie, à la fin des années 50. Le nom "Vespa" donné à ce scooter signifie guêpe en italien, à cause du bruit de son moteur qui ressemble à un bourdonnement d'abeille.

Il a été construit et mis au point, sous licence Vespa France, par la firme ACMA (Ateliers de Construction Automobiles et de Motocycles) entre 1956 et 1959. Il était notamment destiné à un déploiement rapide d'un véhicule, d'un canon léger de calibre 75mm sans recul et d'une équipe de 2 hommes. L'ensemble véhicule-canon était largué sur le terrain par parachute, le personnel sautait à sa suite.

L'idée de sa conception remonte à la seconde guerre mondiale pendant laquelle on ne maîtrise pas les parachutages d'engins lourds en un seul fardeau tel qu'une jeep. On arrive seulement à livrer un obusier de 105 mm, décomposé en 7 containers, qu'il faut réunir, remonter, et mettre en batterie. Les Américains ont été les précurseurs en utilisant des scooters Cushmann M53-A qui semblent amener un début de solution sans être pourtant totalement convaincants.

Une firme, la société Bernardet, crée des prototypes d'engins aux performances intéressantes mais les exigences imposées ne sont pas réalisables et le projet est abandonné.

 A la fin de la guerre d'Indochine, le 35e RALP (Régiment d'Artillerie Légère Parachutiste, qui deviendra le 35e RAP) crée un groupe de marche équipé de canon de 75 mm sans recul US. Il participe à plusieurs opérations d'envergure de la fin 1953 et jusqu'à la chute de Dien Bien Phu en mai 1954. L'utilisation de ces canons sans recul donne de bons résultats en opération et l'idée se développe de les "motoriser".

Utilisation d'un canon de 75 mm sans recul US par les paras français.(ECPA>D)

Utilisation d'un canon de 75 mm sans recul US par les paras français.(ECPA>D)

Caractéristiques techniques du Vespa 150 TAP:

Moteur monocylindre 2 temps.

Alésage : 58,5 mm

Course : 54 mm

Cylindrée : 149,2 cm3

Boite 3 vitesses, changement manuel poignée gauche.
Poids : 115 kg
Vitesse maximale : 66 km/h
Autonomie : 200 km avec 2 réservoirs, mélange essence/huile minérale SAE 30M à 7%

Electricité : 6 volts alternatifs par volant magnétique.
Suspensions : ressort hélicoïdal et amortisseur hydraulique sur les deux roues

Freins : tambour

Pneumatiques : 3,50-8

Fabrication : ACMA Vespa-France marché n° 65.200 72 du 11 juillet 1956 à 500 exemplaires

Deux modèles sortiront  des chaînes: La Vespa125 cm3 en 1956 et la Vespa 150 cm3 en 1959. Ils sont destiné à être largués en opérations aéroportées, ils sont renforcé par un pare chocs tubulaire sur l'arrière, et muni d'un canon de 75mm. Contrairement à ce que beaucoup croient, le scooter n’était que le moyen de transport du canon qui était ensuite déposé à terre, fixé sur son trépied pliable. Servi par deux hommes, le tireur et le chargeur, le canon pouvait ensuite ouvrir le feu à une cadence théorique de 10 coups /minute.

Vespa 150 TAP (Col Privée)

Vespa 150 TAP (Col Privée)

Quoiqu'opérationnel et fonctionnel, l'engin n'a connu que peu de succès en Algérie où il n'a été utilisé que par deux ou trois unités puis a été rapidement laissé de côté par les Paras. Néanmoins, il connu quand même du succès sur les bases T.A.P. de grande envergure car les Paras ont eu vite fait de le recycler en mulet de service. Les adjudants des compagnies de combat chargés de la logistique de ces bases, qui devaient faire de nombreux déplacements en cours trajet, ont trouvé en lui, le moyen de le rendre indispensable  après avoir supprimé le canon.

Utilisation comme véhicule de service par le 9e RHP à Souk Akras. (ECPA>D)

Utilisation comme véhicule de service par le 9e RHP à Souk Akras. (ECPA>D)

           Le scooter et le canon sont prêts à être largués. (ECPA>D)

Le scooter et le canon sont prêts à être largués. (ECPA>D)

Utilisations sur le terrain (ECPA>D)

Utilisations sur le terrain (ECPA>D)

S'il n'a connu qu'un succès mitigé par les troupes françaises, il n'en a pas été de même pour d'autres pays. En effet, en 1956, l'Union Soviétique s'intéressa particulièrement au petit véhicule français au point d'éditer, en 1965, un manuel dans lequel étaient répertoriés tous les matériels innovants des pays capitalistes

 

Photo tirée du manuel soviétique (ECPA>D)

Photo tirée du manuel soviétique (ECPA>D)

Avertissements concernant les droits d'auteurs:

Art.L.122-4: Toute reproduction, même partielle, part quelque moyen que ce soit, sans l'autorisation écrite de l'auteur est interdite et illégale.

Art. L.716-9.  Le fait de mettre une œuvre à la disposition du public sur Internet nécessite impérativement l'autorisation écrite de son auteur ou de ses ayants droits

Publié dans origine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article